• Accueil
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • Plan du site
  • A-
  • A
  • A+
Ville de Coignières - Yvelines - France
Bandeau inférieur

Coignières : Ville dynamique/Actualités

Actualités

QUARTIER DES ACACIAS : le stationnement au cœur de la réunion du 26 mars 2019

Plus de 70 Coigniériens, locataires et riverains de la résidence des Acacias, étaient présents à la réunion publique qui s’est tenue le mardi 26 mars à 19h30 en Mairie. Au cœur des échanges : les problèmes de stationnement.


M. Le Maire, en présence de M. Longuépée et de M. Ben Maimoun adjoints au maire, est revenu sur la campagne de prévention qui fut menée dans ce secteur en février dernier. Une action sans verbalisation qui a mis en lumière le grave déficit de places de stationnement.

La municipalité a rappelé qu’en date du 12 décembre 1973 lorsque la société (future France Habitation) s’est vue délivrée par la DDE une autorisation de construire 380 logements sur le territoire de Coignières, un garage silo de 474 places ainsi que 96 places de stationnement extérieures conditionnées cette même autorisation. En 2012, cette société a décidé unilatéralement de fermer totalement le parking silo en réduisant ainsi de manière drastique le nombre de places extérieures aux dépens des locataires de la résidence des Acacias. Ces suppressions réalisées sans aucune solution de substitution et sans autorisation administrative préalable constituaient une violation des règles d’urbanisme au vu de l’autorisation de 1973.  La ville aurait dû alors intervenir plus fermement auprès du bailleur !

Aujourd’hui, ce défaut de places de stationnement engendre une dégradation réelle du cadre de vie qui impacte tout le quartier, avec des incidences réelles sur les conditions de sécurité, aussi bien pour les résidents que pour les riverains, une réalité que de nombreux riverains d’entre eux ont souligné lors de la réunion.

M. le Maire a informé les participants qu’une rencontre avec le directeur général de France Habitation était prévue dans son bureau en avril prochain, l’occasion de rappeler au bailleur ses obligations légales. D’autres actions pourraient être menées à l’issue de ce rendez-vous, M. Fischer a précisé « La municipalité ira au bout de la démarche !! Jusqu’aux tribunaux s’il le faut pour contraindre France Habitation à respecter ses obligations contractuelles !! ». 


> Retour en images sur la soirée

> Retour à la sélection