Agriculture urbaine, Co-construction, Verger partagé

Verger partagé du Val Favry

Grâce au concours d'une vingtaine de jardiniers amateurs issus de Coignières et des communes avoisinantes, le verger participatif du Val Favry est lancé !

Publié le

Initiative portée par la Ville de Coignières, en collaboration avec SQY, le verger partagé du Val Favry s’inscrit dans un cadre plus global, à savoir le développement de projets d’agriculture urbaine sur le site. Suite à une concertation lancée par la Municipalité, près de vingt passionnés de jardinage ont manifesté un vif intérêt en faveur de cette action.

De Coignières et des villes environnantes, les volontaires ont d’abord participé à un temps fort organisé le samedi 4 décembre 2021. Après avoir arpenté le site du Val Favry et identifié l’emplacement du verger qu’ils entretiendront, ces férus de plantation se sont rendus en Mairie, à l’occasion d’un atelier contributif durant lequel chacun a exprimé ses attentes.

Un deuxième atelier nommé « Design du verger » s’est déroulé à l’Hôtel de Ville le samedi 8 janvier 2022. Sélection des essences fruitières, choix de l’emplacement des arbres sur cette parcelle de 2000 m: le travail collectif a débouché sur des propositions concrètes. Un dernier temps d’échange concernant la gouvernance du projet s’est tenu le 5 février 2022.

De multiples bienfaits

De nombreux habitants de Coignières et des villes limitrophes étaient à pied d’œuvre le samedi 12 février 2022, lors de l’inauguration de ce verger participatif ! En présence de Monsieur le Maire Didier Fischer, de l’adjoint au Maire en charge de la transition écologique Cyril Longuépée, d’élus municipaux et de Bertrand Houillon, Vice-Président de SQY délégué aux espaces verts et à l’agriculture, les passionnés de jardinage ont procédé à la plantation de pommiers, de poiriers, de pruniers, de pêchers, de châtaigniers et de noyers, en suivant les précieux conseils de Madame Landuré-Morel, spécialiste en arboriculture fruitière.

👉Rappelons que ce verger partagé fait partie intégrante des projets promouvant l’agriculture urbaine sur notre territoire, au même titre que l’éco-pâturage.

Entretenu par les volontaires, ce verger partagé permettra notamment de :
▶️ Participer au maintien de la biodiversité
▶️ Promouvoir l’éco-citoyenneté et le développement durable
▶️ Favoriser l’autonomie alimentaire